DEUX RALLYES EN UN

download-pdf
download-image
download-all
ven, 19/10/2018 - 13:15

Exercice de polyvalence s’il en est, avec sa mixité de terrain, le rallye d’Espagne verra quatre équipages tenter de porter haut les couleurs de la C3 R5 : Stéphane Lefebvre et Gabin Moreau, les représentants officiels de la marque, mais aussi Ole Christian Veiby – Stig Rune Skjaermoen, Simone Tempestini – Sergiu Itu, ainsi que les nouveaux venus Pepe Lopez – Borja Rozada.



Conçue pour être compétitive quel que soit le terrain, la C3 R5 a l’occasion en Espagne de démontrer sa polyvalence et ses aptitudes à la fois sur la terre et sur l’asphalte. Le rallye de Catalogne est en effet le seul de la saison à offrir une mixité de surface, avec une première étape disputée sur terre, tandis que les suivantes se courent sur le bitume. Soit deux épreuves en une seule, qui imposent à la monture, comme à son pilote, d’être parfaitement complets, et aux mécaniciens, d’être impeccablement rodés pour effectuer un changement total de configuration en un temps compté le vendredi soir. Après des pistes en terre techniques souvent propices aux crevaisons, et qui plus est à faible grip, le premier jour, le reste des hostilités a pour cadre de larges routes bitumées où la précision des notes type « tôt », « tard », « ouvre » ou « referme », revêt une importance capitale. À ce petit jeu-là néanmoins, Stéphane Lefebvre et Gabin Moreau ont déjà prouvé leur savoir-faire, avec une sixième place conquise l’an passé. Et pour leur quatrième venue sur ces chronos, ceux qui officient cette saison comme ambassadeurs de luxe pour la C3 R5 comptent bien finir leur mission avec la manière. Pour sa deuxième course avec la C3 R5, Ole Christian Veiby, fort des enseignements tirés de la Grande-Bretagne et de ses récents essais sur le tarmac, abordera également l’événement avec des ambitions élevées. À l’instar aussi, de Simone Tempestini, qui connaît bien désormais la nouvelle égérie des Rouges, ou de Pepe Lopez. Si lui la découvrira, le jeune espagnol à la vitesse de pointe affirmée, sera sans aucun doute galvanisé par le fait de jouer à domicile. D’autant que le tracé de cette édition, qui verra le retour de la super spéciale d’ouverture à Barcelone, s’annonce assez classique, même si quelques spéciales ont vu leur sens être inversé. Notamment l’ex ES de Terra Alta, devenue La Fatarella – Vilalba, avec l’ajout aussi d’une douzaine de kilomètres nouveaux.

 

ILS ONT DIT

Pierre Budar, Directeur de Citroën Racing

« En faisant la synthèse de deux surfaces que nous avons toujours affronté séparément jusqu’alors, cette épreuve constituera un nouveau challenge de taille pour la C3 R5 mais nous comptons bien continuer à y démontrer ses progrès constants. D’autant que c’est la première fois que nous aurons quatre exemplaires au départ ! D’ailleurs, son succès commercial est grandissant et nous encourage à poursuivre nos efforts. »

Stéphane Lefebvre

« Sa mixité de terrain donne à ce rallye un côté spécial que j’aime beaucoup. Il faut être bon dans deux types d’exercices bien distincts : d’abord sur des pistes en terre très techniques, puis sur des routes asphaltées typées circuit où il s’agit vraiment d’être très précis dans ses trajectoires. Avec une journée de test effectuée sur chacune des surfaces au moment du départ, nous nous élancerons avec la ferme intention de conclure en beauté notre campagne en WRC2. »

Nombre de participations à l'épreuve : 3

Meilleur résultat : 6e (2017)

 

PROGRAMME RALLYE D’ESPAGNE (GMT+2)

 

JEUDI 25 OCTOBRE

08h00 : Shakedown Salou (2,00 km)

13h15 : Départ (Salou)

18h08 : ES 1 – Barcelona (3,20 km)

20h08 : Parc fermé (PortAventura)

 

VENDREDI 26 OCTOBRE

08h00 : Assistance A (PortAventura – 15')

09h33 : ES 2 – Gandesa 1 (7,00 km)

10h06 : ES 3 – Pesells 1 (26,59 km)

11h20 : ES 4 – La Fatarella – Vilalba 1 (38,85 km)

13h35 : Assistance B (PortAventura – 30')

15h23 : ES 5 – Gandesa 2 (7,00 km)

15h56 : ES 6 – Pesells 2 (26,59 km)

17h10 : ES 7 – La Fatarella – Vilalba 2 (38,85 km)

19h20 : Flexi assistance C (PortAventura – 1h15')

 

SAMEDI 27 OCTOBRE

06h45 : Assistance D (PortAventura – 15')

08h23 : ES 8 – Savallà 1 (14,12 km)

09h08 : ES 9 – Querol 1 (21,26 km)

10h08 : ES 10 – El Montmell 1 (24,40 km)

11h43 : Assistance E (PortAventura – 30’)

13h28 : ES 11 – Savallà 2 (14,12 km)

14h10 : ES 12 – Querol 2 (21,26 km)

15h08 : ES 13 – El Montmell 2 (24,40 km)

17h00 : ES 14 – Salou (2,24 km)

17h30 : Flexi assistance F (PortAventura – 45')

 

DIMANCHE 28 OCTOBRE

06h45 : Assistance G (PortAventura – 15’)

07h35 : ES 15 – Riudecanyes 1 (16,35 km)

08h38 : ES 16 – Santa Marina 1 (14,50 km)

09h45: Assistance H (PortAventura – 30’)

10h50 : ES 17 – Riudecanyes 2 (16,35 km)

12h18 : ES 18 – Santa Marina 2 Power Stage (14,50 km)

13h41 : Assistance I (PortAventura – 10’)

14h01 : Podium (Salou)

Scroll