DES FANS PAR MILLIERS DANS FAFE | Média Citroen Racing

DES FANS PAR MILLIERS DANS FAFE

download-pdf
download-image
download-all
dim, 20/05/2018 - 16:45

À nouveau pénalisés par leurs rôles de balayeurs sur la piste, Mads Ostberg – Torstein Eriksen et Craig Breen – Scott Martin utilisaient cette dernière étape pour travailler sur les réglages de la C3 WRC en situation de faible adhérence, non sans empocher les points de la sixième et de la septième place pour Citroën Total Abu Dhabi WRT.



Déjà présents en nombre sur les spéciales précédentes, les fans portugais, particulièrement enthousiastes, avaient fait le déplacement par milliers sur cette ultime journée de course. L’occasion notamment pour eux de voir s’envoler les WRC par deux fois aujourd’hui, dans ce véritable temple du rallye qu’est la bosse de Fafe. Un tremplin naturel abordé de biais qui met non seulement à l’épreuve le sens de l’attaque des pilotes, mais aussi  la faculté d’absorption des voitures.

À nouveau handicapés par leurs première et deuxième positions sur la piste, Mads Ostberg et Craig Breen mettaient à profit cette ultime étape pour continuer à travailler sur la C3 WRC en conditions de faible grip et ramenaient leurs montures respectives aux sixième et septièmes positions finales.

Avec l’ordre de départs revu de la Power Stage, Mads Ostberg, cette fois-ci huitième sur la piste, en profitait tout de même pour démontrer les qualités intactes de la WRC tricolore, avec un temps à seulement 4’’8 du scratch (sur 11,18 km), en dépit d’enjeux limités pour lui. C’est la preuve que le Norvégien, de plus en plus à l’aise à son bord, est paré pour hausser encore le ton dès la Sardaigne.

 

ILS ONT DIT

Craig Breen

« Notre crevaison de vendredi après-midi, alors que nous occupions la troisième place, nous a condamné à ouvrir la route pendant les deux jours suivants, à partir de là c’était difficile d’espérer mieux mais je suis désormais impatient d’être en Sardaigne pour concrétiser les bonnes sensations éprouvées ce week-end par un bien meilleur résultat. »

Mads Ostberg

« Ce premier week-end sur terre a été instructif pour nous car j’ai beaucoup appris sur la C3 WRC. Si nous nous sommes un peu cherchés dans les réglages le vendredi matin, l’équipe a vite résolu cela et dès l’après midi pour le deuxième tour, l’auto marchait très bien. C’est juste que l’on a souffert ensuite de notre position sur la route. Quand ton premier jour de course n’est pas aussi bon qu’escompté, tout ton rallye s’en trouve impacté, mais je suis content de constater que la vitesse était là dès lors que nous attaquions et que nous disposions de bonnes conditions. »

 

CLASSEMENT FINAL PROVISOIRE

  1. Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) 3h49’46’’6
  2. Evans / Barritt (Ford Fiesta WRC) + 40’’0
  3. Suninen / Markkula (Ford Fiesta WRC) + 47’’3
  4. Lappi / Ferm (Toyota Yaris WRC) + 54’’7
  5. Sordo / Del Barrio (Hyundai i20 WRC) + 1’00’’9
  6. Ostberg / Eriksen (Citroën C3 WRC) + 3’33’’5
  7. Breen / Martin (Citroën C3 WRC) ) + 5’23’’0

 

CHAMPIONNAT DU MONDE PILOTES

  1. Thierry Neuville – 119 points
  2. Sébastien Ogier – 100 points
  3. Ott Tänak – 72 points
  4. Dani Sordo – 58 points
  5. Esapekka Lappi – 57 points
  6. Andreas Mikkelsen – 54 points
  7. Elfyn Evans – 45 points
  8. Kris Meeke – 43 points
  9. Jari-Matti Latvala – 31 points
  10. Craig Breen – 26 points

 

CHAMPIONNAT DU MONDE CONSTRUCTEURS

  1. Hyundai WRT – 175 points
  2. M-Sport Ford WRT – 162 points
  3. Toyota Gazoo Racing – 140 points
  4. Citroën Total Abu Dhabi WRT – 111 points
Scroll