CITROËN S’OFFRE UN DOUBLÉ ET RELANCE LE CHAMPIONNAT ! | Média Citroen Racing

CITROËN S’OFFRE UN DOUBLÉ ET RELANCE LE CHAMPIONNAT !

download-pdf
download-image
download-all
dim, 15/09/2019 - 14:45

Impériales de fiabilité et de compétitivité, les C3 WRC de Sébastien Ogier – Julien Ingrassia et Esapekka Lappi Janne Ferm ont signé en Turquie un retentissant doublé, qui permet aux premiers cités de se replacer clairement dans la course au titre mondial.



La tactique était claire pour le Citroën Total World Rally Team sur les 38,62 kilomètres restants à négocier aujourd’hui : si Esapekka Lappi et Janne Ferm avaient pour mission de conserver un rythme décent pour ne pas risquer de ne se faire surprendre, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia devaient valider leurs notes dans Marmaris (7,05 km), première spéciale du jour et théâtre au second tour de la Power Stage, avant de préserver leurs pneus dans les deux suivantes, pour tout donner dans ce dernier chrono donnant lieu à l’attribution de points bonus. Les équipages des Rouges s’en tenaient au plan établi en assurant le doublé, tandis que Sébastien Ogier et Julien Ingrassia accrochaient trois points supplémentaires grâce à un troisième temps.

Ce doublé, le premier pour le Citroën Total World Rally Team depuis le rallye d’Argentine 2015, marque la troisième victoire des Rouges cette saison après le Monte-Carlo et le Mexique, en même temps que ses neuvième et dixième podiums de l’année. Il consacre aussi son retour aux avants postes avec une C3 WRC exemplaire de vitesse et robustesse ce week-end, et illustre sa détermination à ne rien lâcher au championnat. En témoigne l’excellente opération réalisée par Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, qui reviennent au 2erang du classement provisoire à seulement dix-sept unités du leader, alors que quatre-vingt-dix points restent encore à attribuer sur les trois dernières manches de la saison.

Troisièmes en piste le vendredi, Sébastien et Julien voyaient leur début de course être contrarié par une crevaison à six kilomètres de l’arrivée de la première ES. Mais ils remontaient en 3eposition dès la spéciale suivante, avant de conclure la journée au 2erang, à 17’’7 de leurs équipiers, à la faveur notamment de deux 3etemps consécutifs. Un choix de pneus osé par les très fortes chaleurs rencontrées (3 Michelin médiums et 2 durs) dès la reprise le lendemain leur permettait de signer leur premier scratch du week-end dans Yesilbelde (33 km) et reléguer tous les équipages de teams adverses à une minute. Ils s’attachaient dès lors à limiter la prise de risques et préserver leur capital, non sans s’adjuger un deuxième meilleur temps à la répétition de Yesilbelde et se porter en tête, pour se présenter ce matin en très bonne position pour concrétiser leur troisième succès au volant de C3 WRC, une performance synonyme également de septième podium pour eux en 2019.

Tirant le meilleur parti de leur ordre de départ éloigné (9e) le premier jour, Esapekka Lappi et Janne Ferm se signalaient dès l’ES 2 par un 2etemps. Avant de se porter en tête dès le chrono suivant grâce à leur premier scratch du week-end ! Particulièrement sereins et appliqués à bord d’une C3 WRC leur convenant à merveille, les Finlandais des Rouges se montraient alors impressionnants, malgré un ordre de départ tournant au handicap sur certaines portions très cassantes de la deuxième boucle du vendredi, et un package pneumatique guère adapté à l’apparition de la pluie. Ils allaient ajouter deux nouveaux meilleurs temps à leur tableau de chasse et mener jusqu’à ce qu’un petit calage moteur (ES 12) ne leur valle de céder les commandes à leurs équipiers. Un contretemps qui ne les empêchait pas d’aborder cette dernière étape en ballotage favorable pour accrocher leur troisième podium de la saison, après les 2eplaces de Suède et Finlande.

 

RÉACTIONS DE…

Sébastien Ogier, Pilote du Citroën Total WRT

« On avait bien besoin de cette victoire si on voulait avoir une chance de recoller au championnat et je suis très heureux de la ramener à l’équipe. On savait que tout pouvait arriver sur un tel rallye cassant mais nous avons su passer au travers des embuches en adoptant une approche intelligente. C’est un bon coup de boost pour tout le monde en vue de la fin de saison ! Nous savons tous que nous devons continuer à travailler très fort et nous allons nous y atteler dès demain. »

Esapekka Lappi, Pilote du Citroën Total WRT

« C’était une épreuve très éprouvante, qui ne m’avait pas réussi l’an passé et je suis forcément très satisfait de ma prestation. Nous sommes parvenus à effectuer deux très bonnes premières étapes, en affichant le même niveau de jeu que Seb et Julien, ce qui n’est jamais anodin. Aujourd’hui, l’enjeu consistait à ramener l’auto à la maison et les aider autant que possible. Notre C3 WRC a été parfaite ce week-end, nous n’avons pas connu le moindre problème à son bord et c’est l’une des clefs de ce beau résultat. »

 

 

DEUX QUESTIONS À PIERRE BUDAR, DIRECTEUR DE CITROËN RACING

Que vous inspire le doublé réalisé ce week-end par votre équipe ?

Je suis particulièrement fier de ce que nous avons tous accomplis ce week-end ! Cela va nous faire le plus grand bien. Après l’Allemagne, l’équipe a prouvé qu’elle avait de la ressource, de la cohésion également et une vraie force de caractère pour parvenir à réagir de la sorte ce week-end. Nous avons mené quatre jours d’essais constructifs en Grèce dont nous étions sortis optimistes et cela s’est confirmé ce week-end. Tout le monde s’est démené pour fournir à nos équipages une C3 WRC à la fois extrêmement robuste et particulièrement rapide sur ce terrain pourtant parmi les plus exigeants de la saison, et eux ont parachevé le travail avec beaucoup de talent. Avec les cinq meilleurs temps pleins d’autorité réalisés ce week-end, ils ont dominé le sujet. Et c’est cette détermination, cette combattivité, qui nous animeront jusqu’à la dernière spéciale du rallye d’Australie. 

Comment qualifieriez-vous les prestations de vos équipages ?

Parfaites ! Esapekka et Janne ont très bien exploité leur position en piste le vendredi matin, avant de se montrer extrêmement solides même lorsque les conditions ne leur étaient plus favorables. Neuf spéciales durant, ils ont mené les débats en trouvant le bon dosage entre attaque et gestion, puis ils ont très bien compris l’intérêt pour le team de ne pas risquer de tout compromettre, et je tiens à saluer leur état d’esprit exemplaire. Ils ont encore franchi un cap avec C3 WRC sur terre et constitueront un atout indéniable dans notre tentative de conquérir le titre mondial avec Sébastien et Julien. Ces derniers ont quant à eux parfaitement su composer avec leur ordre de départs du vendredi pour se placer idéalement, avant de réaliser notamment l’une de ces spéciales dont ils ont le secret le samedi matin, en faisant parler leur science de la gestion des pneus. C’est la marque des grands de savoir frapper au moment opportun, c’est aussi leur marque de fabrique de ne jamais rien lâcher et ce week-end ils l’ont rappelé avec la manière.

 

 

LE TEMPS FORT DU WEEK-END

Première spéciale du samedi, Yesilbelde (33 km), l’une des plus lentes et techniques du week-end avec une moyenne horaire dépassant à peine les 75 km/h, voyait les équipages du Citroën Total World Rally Team asseoir leur futur doublé avec autorité.

Encore très cassant, ce chrono constituait clairement le gros morceau du samedi, or les C3 WRC de Sébastien Ogier – Julien Ingrassia et Esapekka Lappi – Janne Ferm, déjà à la pointe du combat la veille dans la très longue ES de Çetibeli (38,15 km) allaient faire abstraction de la longueur de l’effort, comme de la touffeur ambiante, pour s’y montrer redoutables. Les Français signaient un authentique exploit à la faveur d’un choix de gommes osé, tandis que les Finlandais leur emboitaient le pas à 16’’7 pour assurer le doublé. Derrière, seul Andreas Mikkelsen surnageait, tandis que le reste de la concurrence se voyait reléguée à une seconde au kilomètre, un écart important à un tel niveau. Cette performance permettait du même coup au Citroën Total World Rally Team de repousser la plus proche menace à une minute, et d’envisager notamment le deuxième tour, attendu comme particulièrement éprouvant, avec plus de sérénité.

 

CLASSEMENT FINAL PROVISOIRE

  1. Ogier / Ingrassia (Citroën C3 WRC) 3h50’12’’1
  2. Lappi / Ferm (Citroën C3 WRC) +34’’7
  3. Mikkelsen / Jaeger (Hyundai i20 WRC) +1’04’’5
  4. Suninen / Lehtinen (Ford Fiesta WRC) +1’35’’1
  5. Sordo / Del Barrio (Hyundai i20 WRC) +2’25’’9
  6. Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) +2’59’’1
  7. Meeke / Marshall (Toyota Yaris WRC) +3’53’’3
  8. Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) +5’34’’8
  9. Tidemand / Floene (Ford Fiesta WRC) +7’22’’9

 

CHAMPIONNAT DU MONDE PILOTES

  1. Ott Tänak – 210 points
  2. Sébastien Ogier – 193 points
  3. Thierry Neuville – 180 points
  4. Andreas Mikkelsen – 94 points
  5. Kris Meeke – 86 points
  6. Jari-Matti Latvala – 84 points
  7. Teemu Suninen – 83 points
  8. Esapekka Lappi – 80 points
  9. Elfyn Evans – 78 points
  10. Dani Sordo – 72 points 

 

* sous réserve de la publication des classements officiels par la FIA

 

CHAMPIONNAT DU MONDE CONSTRUCTEURS

  1. Hyundai WRT – 314 points
  2. Toyota Gazoo Racing – 295 points
  3. Citroën Total WRT – 259 points
  4. M-Sport Ford WRT – 184 points

 

* sous réserve de la publication des classements officiels par la FIA

 

INFOS MÉDIAS

 

PHOTOS LIBRES DE DROITS ÉDITORIAUX :

media.citroenracing.com Crédits photo: @World

www.redbullcontentpool.com

 

BEST OF VIDÉOS :

Instagram : @CitroenRacing

YouTube : youtube.com/user/citroenwrt

 

INFOS LIVE BY CITROËN RACING :

C3 WRC LIVE sur Facebook, le jeudi, vendredi et samedi soir : facebook.com/citroenracing

Twitter Live pendant la course : @CitroenRacing

Infos flash envoyées directement sur votre smartphone via WhatsApp :http://bit.ly/2FuO3MV

 

PODCASTS :

Des sonores en français, anglais et finnois sont à disposition des radios, mis en ligne à chaque fin d’étape sur le site Citroën Racing Média, et envoyé par mail directement, sur demande à ericbellegarde@hotmail.com

 

DOSSIER DE PRESSE CITROËN TOTAL WRT SAISON 2019 :

media.citroenracing.com

 

CONTACTS PRESSE

Aurélie LEHE – Responsable Communication & Marketing Citroën Racing +33 6 79 50 21 13 – aurelie.lehe@ext.mpsa.com

Eric BELLEGARDE – Attaché de presse terrain WRC +33 6 64 15 36 03 – ericbellegarde@hotmail.com 

 

Scroll