CRAIG BREEN EN LUTTE POUR LE PODIUM ! | Média Citroen Racing

CRAIG BREEN EN LUTTE POUR LE PODIUM !

download-pdf
download-image
download-all
sam, 06/10/2018 - 22:30

Remontés quatrième ce soir à seulement 1’’7 du troisième, et tout juste 13’’5 du premier, Craig Breen et Scott Martin sont assurément à classer parmi les grands bonhommes de la journée ! Revenus quant à eux cinquièmes, Mads Ostberg et Torstein Eriksen n’ont pas non plus été en reste, avec notamment un scratch et trois deuxièmes temps consécutifs à leur actif.



Plus longue étape au programme (150,24 km), qui plus est privée d’assistance de mi-journée, cette deuxième journée de course s’annonçait comme le tournant du week-end. Avec ses spéciales humides, sinon boueuses le matin, allant ensuite en s’asséchant pour le deuxième tour, elle s’est révélée conforme aux attentes.

Classé au sixième rang à 17’’5 du podium ce matin, Craig Breen effectuait une journée tout à l’attaque sur ce terrain qu’il affectionne. Avec à la clef ce soir, un très beau rapproché au classement provisoire ! Auteur du troisième chrono dès la deuxième spéciale du jour, l’Irlandais grimpait aussitôt en cinquième position, avant de confirmer dans l’ES suivante avec un deuxième temps ex aequo. Deux nouveaux deuxièmes temps l’après-midi venue (ES 15 et 18) lui permettaient ensuite de conclure l’étape quatrième à seulement 1’’7 du troisième. Preuve de la compétitivité de la C3 WRC dans ces conditions d’adhérence particulièrement précaires et changeantes. Les circonstances de course lui valent même de pointer à tout juste 13’’5 du nouveau leader ce soir.

Avec des réglages encore peaufinés sur sa C3 WRC, Mads Ostberg allait également se montrer en verve ce samedi et faire l’étalage des qualités de sa monture. À la faveur d’un scratch le matin dans la fameuse spéciale de Sweet Lamb Hafren (19,95 km), le Norvégien se hissait au sixième rang. Une position qu’il confortait ensuite avec trois deuxièmes temps consécutifs (ES 12, 13 et 14), avant de profiter de l’abandon du leader d’alors pour s’emparer de la cinquième place provisoire ce soir.

La dernière étape, qui s’annonce du même coup décisive pour l’attribution du podium, verra les concurrents en découdre demain sur 55,64 kilomètres chronométrés, répartis en cinq chronos. La difficulté viendra sans doute de celui d’Elsi (10,06 km), complètement nouveau, et de celui de Great Orme Llandudno (8,03 km), entièrement asphalté, à parcourir à deux reprises avec des montures en configuration terre…

 

ILS ONT DIT

Pierre Budar, Directeur de Citroën Racing

« Avec l’impossibilité d’effectuer une assistance classique de mi-journée sur l’étape pourtant la plus longue du week-end, le premier défi du jour concernait la fiabilité et nous avons su répondre présents, en étant exemplaires à ce niveau-là. Nous avons également affiché un haut niveau de performance, ce qui nous permet d’être ce soir en lutte pour les toutes premières places, et nous allons tout faire pour ramener le meilleur résultat possible. »

Craig Breen

« Je suis particulièrement ravi d’être ainsi dans le match pour le podium à l’issue d’une journée où nous n’avons rien lâché. J’ai déjà hâte d’être demain, je me suis littéralement régalé jusqu’à là et j’espère continuer sur la même lancée. La dernière étape sera courte, il faudra donc être bien réveillé d’entrée, mais vous pouvez compter sur moi pour donner le meilleur de moi-même ! »

Mads Østberg

 « J’ai pris beaucoup de plaisir au volant de ma C3 WRC aujourd’hui, surtout ce matin. Si j’ai un peu souffert de sousvirage l’après-midi, nous sommes plus que jamais en lice pour un résultat solide. Et nous allons continuer à attaquer pour concrétiser ces belles performances sur une ultime journée qui s’annonce intéressante, entre les nouvelles portions empruntées et l’ES courue sur le goudron. »

 

CLASSEMENT JOUR 2

  1. Ogier / Ingrassia (Ford Fiesta WRC) 2h31’22’’5
  2. Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) +4’’4
  3. Lappi / Ferm (Toyota Yaris WRC) +11’’8
  4. Breen / Martin (Citroën C3 WRC) +13’’5
  5. Ostberg / Eriksen (Citroën C3 WRC) +34’’1
  6. Mikkelsen / Jaeger (Hyundai i20 WRC) +36’’5
  7. Paddon / Marshall (Hyundai i20 WRC) +45’’4
  8. Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) +55’’5
Scroll